Rencontre avec Sigrún à la ferme Stórhóll

Lorsqu’on arrive à Stórhóll, la ferme de Sigrún juste à quelques kilomètres de Varmalhid dans le Nord de l’Islande, les vedettes ce sont les chèvres !

les chèvres de Stórhóll

 

Mais il y a plein d’autres animaux à Stórhóll et bien sûr des moutons. Lorsque j’ai rencontré Sigrún la première fois, c’était début juillet, quelques agneaux n’étaient pas sevrés et avaient perdus leur maman, il fallait encore les nourrir 3 fois par jours.

 

Sur place il y a une boutique d’artisanat Rúnalist, Sigrún propose par exemple des accessoires en peau de poisson, elle tricote et feutre la laine aussi, il est rare que je parle des souvenirs à rapporter d’Islande mais si vous êtes dans la région je vous recommande vraiment !

Vous pouvez en profiter pour manger une glace aussi (je recommande celle au gingembre ou à la pistache !).

Revenons à nos histoires de moutons… je suis retournée à Stórhóll au moment du rassemblement des moutons au mois de septembre et je ne suis pas revenue les mains vide. Les moutons sont tondus 2 fois dans l’année, au printemps et à l’automne en octobre. Je n’ai pas assisté à la tonte mais j’ai rapporté une partie de la toison d’un agneau ainsi que différentes couleurs de laine en “échantillon”.

toisons dans les différentes couleurs

La laine des moutons est achetée aux fermiers par la filature Istex mais la laine blanche et mieux valorisée que les autres couleurs… pourtant une des particularités appréciée des moutons islandais c’est la richesse de couleurs. Alors pourquoi ne pas proposer aux passionné(e)s de fibre directement de la toison lavée d’agneau (ou de mouton) ?

Le temps de laisser mûrir ce projet, je partage donc avec vous quelques images et si l’idée vous plait de pouvoir travailler de la fibre islandaise en provenance de la ferme de Stórhóll alors nous essaierons de nous organiser avec Sigrún pour le faire dans les meilleures conditions.

N’hésitez pas à me contacter pour me donner votre avis sur le projet. Je ne file pas moi-même , j’ai simplement rencontré quelques personnes qui me disent apprécier la fibre islandaise et qui aiment l’idée de pouvoir se procurer cette fibre avec une filière courte.

Edit 11 janvier 2018 : les toisons sont disponibles en ligne ici http://www.triscote.fr/prestashop/274-toison-mouton-islandais


J’emporte à Felletin la toison que j’ai rapportée, n’hésitez pas à passer la voir sur notre stand la semaine prochaine aux journées nationales de laine (du vendredi 27 au dimanche 29 octobre).

 

4 réflexions sur « Rencontre avec Sigrún à la ferme Stórhóll »

  1. Bisous brodés,un petit mot pour vous félicité votre boutique est formidable,vos fils des merveilles,j’aurais voulu vous demander s’il est possible d’acheter le tuto du tricot Lopa peysa pour ourson,je vous souhaite une excellente soirée,plein de bisous,Mariange.

  2. Bonjour,
    Les laines de couleurs sont formidables !! je file de l’angora mais j’avoue que filer une toison doit être un pur bonheur. Si votre projet aboutit je serais intéressée.
    Cordialement
    Valérie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.