Afmaeli de Thomas, mes petites adaptations

En mai dernier, mon grand fiston a eu 20 ans. Parmi les nombreux cadeaux, un pull Islandais…

L’idée du modèle Afmaeli crée pour les 20 ans d’ISTEX s’est imposée assez naturellement et c’est lui qui a choisi les couleurs. Le bleu lui convenait très bien, mais nous avons choisi d’inverser le blanc cassé et le gris anthracite pour diminuer l’importance du blanc dans le modèle.J’ai aussi ajouté quelques rangs raccourcis avant de tricoter le jacquard pour que le pull se place mieux. Certaines tricoteuses sont très habituées à utiliser les rangs raccourcis, d’autres beaucoup moins alors j’ai pensé qu’il serait utile de vous raconter un peu.

– pourquoi ajouter des rangs raccourcis dans le dos ? On fait parfois le reproche aux pulls Islandais d’avoir une encolure trop dégagée dans le dos, cela est dû à la construction qui rend le dos et le devant parfaitement symétriques. Les rangs raccourcis permettront d’avoir une hauteur de dos plus grande que le devant, ainsi l’encolure se placera mieux.

– où placer les rangs raccourcis ? on peut les placer soit juste avant le motif en jacquard, soit juste après, soit les 2. En les faisant avant le jacquard cela permet de garder identique le dos et le devant au niveau du motif. J’explique plus loin où faire ces rangs raccourcis pour éviter une vilaine bosse dans le dos 😉

– les rangs raccourcis, c’est quoi le principe ? il s’agit de tricoter en aller-retour quelques rangs dans le dos uniquement, pour que celui-ci soit plus haut que le devant. On les appelle “rangs raccourcis” parce qu’on fait demi-tour avant d’avoir terminé le rang.

Je ne vais pas décrire ici la méthode universelle pour ajouter des rangs raccourcis à vos pull ou cardigan Islandais, j’en serai bien incapable. Cela dépend de la taille du vêtement et de l’épaisseur du fil. Je préfère simplement reporter les notes de ce que j’ai fait sur le pull Afmaeli pour que vous puissiez vous en inspirer.

Après l’assemblage du corps et des manches, au rang suivant mettre un marqueur au niveau du raccord entre la manche gauche et le corps sur le devant et un autre au niveau de la manche droite sur le devant également.

Tricoter 3 rangs raccourcis de la façon suivante :  

-1- tricoter jusqu’au 1er marqueur (manche gauche), glisser le marqueur, tricoter encore 8 mailles, tourner le travail

-2- 1 jeté (passer le fil au dessus de l’aiguille), tricoter en mailles envers jusqu’au 2ème marqueur (manche droite), glisser le marqueur, tricoter encore 8 mailles, tourner

-3- 1 jeté, tricoter à l’endroit jusqu’à 2 mailles avant le trou formé au rang précédent, tourner

-4- 1 jeté, tricoter à l’envers jusqu’à 2 mailles du trou formé au rang précédent, tourner

-5- répéter le rang 3

-6- répéter le rang 4

Reprendre le travail à l’endroit en fermant les trous c’est à dire en tricotant les jetés avec la maille suivante ou la maille précédente selon la façon dont ils se présentent (avec la maille suivante sur le côté gauche du pull ou avec la maille précédente sur le côté droit).

Ici on voit que le dos est plus haut que le devant. Sur l’endroit du tricot l’ajout des rangs raccourcis est quasiment invisible, j’ai donc fait une photo sur l’envers du travail.

 

Encolure avec ajout des rangs raccourcis avant le jacquard

Vous pouvez aussi ajouter quelques rangs raccourcis en haut de vêtement, juste après le motif. Je ne l’ai pas fait pour Afmaeli pour ne pas déséquilibrer le dessin mais je l’ai fait sur d’autres vêtements (faire par exemple 2 aller-retour).

AFMAELI reste vraiment un de mes modèles préférés… si j’avais le temps je ferais la version multicolore pour moi, j’ai eu l’occasion de porter celui d’une amie, j’avoue que je l’aurais bien gardé pour moi ! 

Le catalogue LOPI33 vient de paraître en Islande, j’ai sorti mes aiguilles et mes pelotes pour tester quelques modèles alors pas le temps pour un Afmaeli pour le moment mais des choses très sympa aussi que j’espère vous montrer assez vite.